/images/a_03.gif
Infocentrum Slaný
Pro Občany - Typy na kulturu, sport a vše zajímavé. Tipy pro pestřejší každodenní život ve městě SLANÝ
Sladký víkend ve Slaném Přehled akcí Fotogalerie Turistické cíle Ubytování Sbírka slánek Virtuální prohlídkaAnketa
Infocentrum Slaný na Facebooku
Info

Infocentrum Slaný
Pod Velvarskou branou
Velvarská 136/1
274 01 Slaný

Telefon: 312 523 448
e-mail: ic@infoslany.cz

Letní otevírací doba
(duben - říjen)

Po - Pá
9.00 - 17.00
So, Ne, Svátky
9.00 - 16:30


Zimní otevírací doba:
(listopad – březen)

Po – Pá
9.00 - 16.00
So, Ne, svátek
Zavřeno
Doporučujeme
© 2007 Infocentrum Slaný

Pérégrination culturelle et historique 1

Le projet a été cofinancé par et la Région Bohême centrale.
http://www.centralbohemia.cz/?language=4 

.czLe Centre d’information de Slaný travaille depuis 2002 au projet de la Pérégrination Culturelle et Historique de la région de Slaný (au-delà PCHS)* Le but recherché a pour but de répertorier toute une région qui englobe le département administratif de Slaný dans les limites qui lui ont été fixées en 1938. Le territoire s’étend de la ville de Rakovník à la ville de Kralupy nad Vltavou. L’objectif est de permettre aux visiteurs de découvrir une série de localités et d’apprécier leurs curiosités, monuments et endroits uniques. En 2007, le projet fut terminé. Signalons que précédemment le Centre d’information de Slaný avait déjà publié 13 tomes de la PCHS* Près de 50 villages de la région ont participé à cette publication. Grâce à leur implication et à leur participation financières, le projet a pu voir le jour !
La participation de la ville de Slaný représente la région au cours des foires ou salons consacrés au tourisme d’importance et de longue tradition. Ces manifestations qui drainent des quantités de visiteurs considérables issus de République tchèque, soit de l’étranger. Voilà aussi la confirmation du besoin de supports touristiques. Ceux-ci sont disponibles au Centre d’information de Slaný. Ils constituent, pour les touristes et les cyclotouristes une inspiration indéniable dans l’optique de l’organisation d’une excursion attractive d’une journée dans les environs. Ces inspirations représentent autant de sujets intéressants pour le tourisme individuel ou le tourisme organisé. Toute le dossier en tchèque est accessible au Centre d’information à Slaný : visitez le site www.infoslany.cz.
Zoja Kučerová , chef du Centre d’information de Slaný

1. Pérégrination culturelle et historique dans la région de Slaný

Slaný – Trpoměchy – Královice – Dřínov – Drchkov – Otruby – Lidice u Otrub – Slaný

Nous partons du Centre d’information situé à la Place Masarykovo (le bâtiment de l’ancien collège de Piaristes n. 159) Nous traversons la rue Husova, puis continuons en passant devant le Centre municipal Grand et quittons la ville par la rue Třebízského. Nous prenons la route n° 3/23916. Nous passons aux abords de Trpoměchy sans nous y rendre et après 300 m à peu près, nous arrivons au bord d’un ravin plat situé sur le coté droit de la route. A cet endroit, nous découvrons un petit monument oublié. Il s’agit de la « pierre de conciliation » flanquée d’une croix gravée, datant de 1753 et portant l’inscription: ICI GIRZI LOSKOT DÉCÉDA
Il y a aussi une histoire reprise dans – « Monument de Loskot ».

TRPOMĚCHY
Les premières mentions de ce village datent du 13ème siècle. Une petite chapelle y fut érigée en 1884 par l’architecte de Slaný František Štech.
Sur la route de Trpoměchy à Královice, on voit, sur le coté gauche de la route, le sommet dominant de la colline de Řipec (312 m de l’alt.). Voilà un endroit qui possède également son histoire – « Trésor perdu au-dessous de Řipec »

KRÁLOVICE
Sur la place du bourg, prés du n°6, il y a une chapelle datant de la moitié du 18ème siècle dédiée à Saint Archange Michel.
Dans le village, on peut y voir un pont en pierre avec les statues de Saint Jean Népomucen et Saint Vincent ; ces œuvres sont signées par le sculpteur de Slaný Vedlík.
Le peuplement préhistorique de l’endroit de Královice est confirmé par une trouvaille archéologique de bronze, ainsi que par la découverte des fondations de cabanons celtiques. Le village date de la fin du 13ème ou du début du 14ème siècle. Il y avait une forteresse qui servait de résidence aux souverains locaux jusqu’à sa disparition c'est-à-dire au cours des guerres hussites. A la croisée des chemins de Zlonice-Královice-Dřínov, il y un calvaire baroque.



DŘÍNOV (de Slaný)
La première mention du village date de 1316. On y trouve l’Eglise de St. Lucas.
C’est une église d’origine moyenâgeuse mentionnée en 1352, plus tard transformée dans le style baroque. Les maisons n° 20 & 21 sont des témoignages typiques de l’architecture populaire de la région.

DRCHKOV
Les premières mentions du village datent de 1263. La chapelle baroque est dédiée à St. Adalbert. En allant de Drchkov vers Lidice u Otrub et Otruby, nous apercevons, sur le coté droit, le Moulin Lužecký qui surplombe le ruisseau Pozdeňský. Ce site appartenait, à l’époque, au village de Drchkov. A la croisée des chemins, peu après le Moulin Lužecký, nous pouvons continuer directement vers Lidice u Otrub ou tourner à gauche et prendre une autre route à Otruby.

OTRUBY
Le peuplement préhistorique sur le territoire du village Otruby (dont l’ancienne appellation est Votruby) est confirmé par différentes trouvailles archéologiques. Au mois de juin 1999, la croix de conciliation fut réparée.
On peut revenir de Otruby á Slaný ou bien prendre á gauche et passer á Lidice u Otrub appelé aussi Lidice Menší.

LIDICE U OTRUB/ Lidice menší
Selon certaines annales, le village de Lidice Menší, appelé ainsi pour le différencier de Lidice Větší prés de Buštěhrad, est mentionné dans les anciennes légendes latines, selon lesquelles ce village appartenait au Comte Vincent, le fils du Comte Vratislav. La première mention de Lidice Menší remonte à 1290. L´église locale, dédiée d’abord à St. Vincent, plus tard à St. André et finalement à St. Jacques a perduré jusqu’à aujourd’hui et ce malgré plusieurs incendies et démolitions.

La route est recommandée aux randonnées et cyclotourisme. La longueur totale de l’itinéraire est de 14 km.
- Slaný – Trpoměchy 3 km
- Trpoměchy – Královice 2 km
- Královice – Dřínov 2,5 km
- Dřínov – Drchkov 1 km
- Drchkov – Otruby 2,5 km
- Otruby – Slaný 3 km


2. Pérégrination culturelle et historique de la région de Slaný

Slaný – Kvíček a Kvíc – Přelíc – Ledce – Šternberk – Smečno – Slaný

Nous partons du Centre d´information situé sur la Place Masarykovo (bâtiment de l´ancien collège de Piaristes au n°159) Nous arrivons à la Place Komenského. Aux abords de la porte « Fortenská », l’une des anciennes portes de fortification, nous rejoignons la rue « Záfortenská ». On arrive près du ruisseau Červený dans la rue K. H. Borovského. Nous passons près de la filature de Přibyl et ensuite par un endroit appelé « Na Vyhlídce » ( site archéologique) Nous continuons par Kvíček, jusqu´à une petite chapelle datant du 19éme siècle. Nous passons par la rue « Na Chmelnici », puis entre les champs par une route qui nus amène à la place centrale de Kvíc. On peut y voir une petite chapelle datant de 1892.

KVÍČEK et KVÍC
Ces deux villages, dénommés au Moyen Âge « Grand et Petit Kvíc », présentent quelques difficultés par rapport à leur origine exacte. La première mention de Kvíc remonte à 1316. Jusqu´à 1620, les deux villages en question étaient propriété de la noblesse et de la ville de Slaný. Après la bataille de la Montagne Blanche, ils devinrent une partie des terres seigneuriales de Smečno. Actuellement, dans le cadastre de Kvíc, on remarque la présence de vignobles. Sur la place centrale, il y a un indicateur vert qui nous oriente vers le village de Přelíc.

PŘELÍC
Ce village se situe dans le parc naturel de Džbán Les premières mentions historiques du lieu remontent au début du 14éme siècle. L´église des Saints Pierre & Paul date de la deuxième moitié de ce même 14ème siècle. On y trouve des restes des fortifications romanes et des éléments du gothique primitif. A gauche de l´église, on trouve un clocher hexagonal en bois avec un socle en pierre. De Přelíc, on s’oriente vers Ledce et plus précisément vers le lieu dit Šternberk.

LEDCE – ŠTERNBERK
Au cours de notre pérégrination, nous ferrons halte aux anciens bains de Šterneberk (lieu dit faisant partie du village de Ledce) Ici, dans le passé il y avait un village qui s’appelait Bílý Újezdec. Il y avait un château fort. Les bains de Šternber furent fondés dans les années 1800-1801 à l´initiative de la Comtesse de Smečno Anne de Clam-Martinic. Les bains ont accueilli Josef Jungmann ou Karel Havlíček Borovský ; ces faits sont évoqués sur une plaque commémorative placée sur la maison de soins.
Il y avait une voie étroite qui reliait Slaný à Smečno en passant par Studeněves , Přelíc & Šternberk. Les quelques restes de cette voie sont encore visibles. De Šternberk on passe aux abords de la source du Docteure Prokeš pur se rendre aux jardins du Château Smečno. On passe par le théâtre naturel de Lištice, où se donnent des concerts en été. Une autre curiosité est la zone militaire avec ses fortifications légères datant des années 1935-1939 conçues en fonction des la techniques de combat, d’armement et d’équipement. Après cette zone militaire, nous tournons á gauche pour arriver á Smečno.

SMEČNO / Muncifaj
L´origine du château fort de Smečno remonte au début du 13éme siècle. En 1418, ce château fort a été acheté par Markvart de Martinice. Son fils Bořita fit reconstruire ce château fort en château. Smečno reste la propriété des Martinic et Clam-Martinic jusqu´en 1921. La chapelle dédiée à Anne fait également partie du château. L´origine de cette chapelle est commémorée chaque année par la kermesse traditionnelle d’Anne. Actuellement, le château sert d’asile social et il n´est donc pas accessible au public. Néanmoins, il est possible de visiter le vaste parc du château réputé pour sa riche décoration riche de sculptures, ainsi que pour sa curieuse « salla terrena » datant de la 1ére moitié du 18éme siècle.
Le chemin menant au château est décoré par deux obélisques datant de la même période. Le groupe de sculptures de Platzer de la Sainte Trinité devant le château date du 1744. L´église de la Sainte Trinité fut construite au cours de la deuxième moitié du 14ème siècle Dans les parois des murs extérieurs, on trouve des pierres tombales encastrées de la noblesse locale. En face de l´église, nous trouvons un bâtiment renaissance datant de la fin du 16éme siècle ainsi qu’une statue de St. Donat antérieurement située dans les champs prés de Smečno. L´obélisque en pierre flanqué d’une croix situé devant l´école date de 1607. Quant à la statuette de St. George de la place elle remonte au 18éme siècle. Après la promenade à Smečno, on peut revenir Slaný par l´autobus, à pied par la route nationale ou bien renouer avec un autre itinéraire.
A Slaný, á coté de la route principale se dirigeant vers Smečno, à gauche, en face de l´ancien moulin de Franta, il y a une dérivation vers la petite chapelle de la tombe divine (1664). On monte une pente douce entre les jardins et la route forestière nous dirigera vers la petite chapelle.

La route est recommandée pour les randonnées & le cyclotourisme. La longueur totale est 17,5 km.
- Slaný – Kvíček 1,5 km
- Kvíček – Kvíc 1,5 km
- Kvíc – Přelíc 1,5 km
- Přelíc – Ledce/Šternberk 3 km
- Ledce/Šternberk – Smečno 4 km
- Smečno – Slaný 6 km


3. Pérégrination culturelle et historique de la région de Slaný

Slaný – Hrdlív – Třebichovice – Saky – Netovice – Slaný

L'itinéraire débute devant le Centre d´information situé à la Place Masarykovo (l´ancien collège de Piaristes N°159) On prend la rue Masnokrámská jusqu´à la Place Komenského, on passe par la rue Fortenská en direction de la rue Záfortenská. On sort de la ville par la rue Smečenská et on arrive au carrefour Hrdlív.

TOMBE DIVINE
Avant de poursuivre la route il est possible de voir la petite chapelle de la tombe divine. On peut y arriver en prenant la route bitumée, en se dirigeant vers une pente douce en face de l´arrêt de bus dans la rue « Smečenská ». Nous passons entre de petits jardins, à coté de la petite croix située á la fin des jardins nous tournons à droite, nous montons par la route forestière pour arriver jusqu´à la chapelle. La chapelle de la tombe divine se trouve sur une pente douce dans la partie sud de la ville. Il s’agit d’une copie du sanctuaire située à Jérusalem. La chapelle fut construite à l´initiative du Comte Bernard Ignác de Martinice en 1665 justement après son retour de Jérusalem. La chapelle originale se trouve à Jérusalem, elle est serrée dans l'édification en pleine ville. Les anciens annaux des pèlerins et des petits objets d´art confirment que cette chapelle était depuis toujours le but de pèlerinages. Nous trouvons les représentations de la Tombe Divine sur des bas reliefs, plaques d´ivoire ou bien sur les décorations des ampoules dans lesquelles les pèlerins portaient les huiles, le vin et l´eau consacrés provenant de Terre Sainte. L´architecture même a subi beaucoup de changements, plusieurs fois, elle a failli être détruite. On connaît la gravure renommée de Erhard Reuwich datant du 1483, représentante la chapelle en forme moyenâgeuse primitive conservée jusqu´ à l´incendie de 1808, la date où la chapelle fut démolie et reconstruite. La chapelle à Slaný est composée d´un noyau polygonale, son fronton est divisé par une arcade aveugle portée par des différents types de colonnes. Au-dessus de cette partie se dresse une gloriette en forme polygonale avec un toit en forme de clocher. Après être entrés à l´intérieur, nous nous trouverons dans la « chapelle d´ange ». Sur le plancher de cette chapelle, on voit un cadre symbolisant la pierre enlevée devant la tombe du Christ. Ensuite, on distingue l´entrée du tombeau dans laquelle, coté nord, on trouve la plaque sur laquelle fut déposé le corps du Christ.
On dit qu´il s´agit de la plus ancienne construction de ce type en Tchéquie. La chapelle est un monument de style baroque primitif.

HRDLÍV
Le village actuel de Hrdlív s´appelait Hrdlejov, Hrdlov ou bien Hrliw. Ces dénominations rappellent fortement le mot « hrdlo » (la gorge). Une légende locale raconte qu´il y avait, dans la forêt entre Hrdlív et Smečno, un endroit appelé "la Potence" utilisé comme endroit d'exécution et où les condamnés étaient égorgés. L´historien, le Dr Rudolf Koller dément cette relation avec le droit de sang de Smečno. Le nom du village serait probablement dérivé du prénom masculin « Hrdlej » ou « Hrlej ». La plus ancienne mention écrite du village date du 28 juin 1316 et mentionne le souverain Michal de Hyrlew. En général, depuis le 15ème siècle, Hrdlív faisait partie du domaine de Smečno, c´est-à-dire qu’il appartenait aux Martinic & Clam-Martinic. Leurs armoiries familiales sont à l’origine des armoiries actuelles du village. Depuis la constitution de la Préfecture de Slaný au 19éme siècle jusqu´à 1906, Hrdliv appartenait au village voisin de Třebichovice. A Hrdlív, on trouvait une églantine précieuse de couleur jaune. Elle fut découverte dans les années 1850 par l´historien le Dr. Rudolf Koller. La présence de cette rose précieuse est remarquable même dans la forme de l'armoire municipale. Actuellement, le village est parvenu à reconstituer cette rose précieuse. En 2006, à l´occasion des commémorations du centenaire de l´indépendance et des 690 ans d’existence du village, elle y fut replantée. Au mois de décembre, une compétition traditionnelle du chou fermenté y a également lieu.

TŘEBICHOVICE
Le village de Třebichovice se trouve au pied de la colline Vinařická. La première mention écrite du village date de 1324. La cheminée dominante indique l´endroit où se trouvait la briqueterie de Schmidt, très moderne à l´époque. Ses origines montent à la période qui suit la première guerre mondiale. A l´origine, il y avait cinq briqueteries manuelles. Encore en 1979, on y fabriquait des briques. Aujourd´hui, la briqueterie abandonnée est pratiquement en ruines. A Třebichovice, il y avait aussi une carrière de pierre avec une carrière de gravier, où on extrait et traitait le basalte de la montagne voisine de Vinařice. Son activité s’estompa dans la deuxième moitié du 20éme siècle.
Sur la route de Třebichovice à Slaný, nous prenons le premier virage serré à droite au-delà du village. Nous tournons en prenant la route qui se dirige vers Saky. Après environ 300 mètres, sur le coté droit, se trouve le Moulin Paninský. Juste en face de la route se dirigeant au moulin, au travers d’une route qui emprunte un taillis épais, se dressait le Calvaire. Il y a une légende liée au moulin qui s´appelle „La légende du moulin Paninský “.

SAKY
La première mention écrite du village remonte à 1382. Dans le village, il y a une chapelle carrée de style baroque avec un clocher datant de la première moitié du 19éme siècle.
On continue de Saky en passant par Pchery, Jemníky jusqu´à Netovice.

NETOVICE
Le peuplement préhistorique du cadastre actuel du village et de ses environs est approuvé par les découvertes archéologiques de la fin du 19éme siècle. Les premières mentions écrites datent de la moitié du 11ème siècle.
Dans le virage de la route de Netovice à Slaný, à coté de la déviation vers les jardins, il y a une pierre curieuse en gré. Il s´agit probablement de la pierre de conciliation, sans aucune décoration ni inscription.

Sur la plaine entre Slaný et Netovice, nous pouvons remarquer, sur le coté gauche, l´aéroport de Slaný avec le monument commémoratif aux pilotes américains morts à la fin de la guerre. Le 2.3.1945, 1232 bombardiers de la 8ème unité aérienne de USAF ont décollé en compagnie de 774 avions de chasse. Ils se dirigeaient vers l´Allemagne où ils auraient dû détruire plusieurs entreprises de carburants. A peu prés 200 avions allemands du 9éme Fliegerkops ont décollé pour s’y opposer. Le combat aérien se passait au-dessus de la Saxe et plusieurs combats aussi au-dessus de la Tchéquie. Le samedi 28.9.1996, à l´aéroport de l´Aéroclub à Slaný, s’est déroulée l’inauguration solennelle du monument dédié aux huit pilotes abattus dans le bombardier Boeing B-17G Flying Fortress le 2.3.1945 au-dessus de Slaný. De toute l´équipage il n’y eut qu’un seul pilote rescapé.

SLANÝ
En entrant dans la ville, sur le côté droit, nous passons aux abords du stade de dirt-track fondé le 1.12.1922 par le MOTO Club de Slaný. L´idée de construire le stade de dirt-track à Slaný date des années 1948 -1949. L´histoire des compétitions sur le dirt-track à Slaný a commencé le 13.8.1950. Le dirt-track était et est toujours le sport numéro un dans la ville. Les membres de ce club de Slaný ont toujours été à la pointe du progrès ! 1954 fut l´année de l´installation de l´éclairage électrique et le 26.5 de cette année 1954 la première compétition sous éclairage artificiel en Tchécoslovaquie. La construction de la tribune a commencé en 1984 et fut achevé en 1988. A droite, derrière le passage à niveau, nous voyons le bâtiment de l’ancien abattoir de Slaný.
Palaba
La renommée „baterka“ (Batterie) de Slaný était, en comparaison avec d´ autres établissements industriels dans la ville, une des plus jeunes mais par son « start » rapide elle pouvait être comparée à l´époque aux établissements de Bata à Zlín. Le fondateur de l´établissement fut Jaroslav J. Pála qui a mis cet établissement moderne en marche au début octobre de1925. L’accroissement de la production avait surpassé toute attente ! De telle façon que l´année suivante, il a fallu agrandir l´établissement appelé toujours PALABA Slaný. L’entreprise est employait alors 800 employés. Après la nationalisation en 1946, l´établissement fut surnommé « Bateria ».
Entre les bloques de maisons, nous descendons vers la banlieue de Prague (Pražské předměstí) où notre promenade se termine.

- Slaný – Hrdlív 5 km
- Hrdlív – Třebichovice 2 km
- Třebichovice – Saky 2 km
- Saky – Netovice 7 km
- Netovice – Slaný 3,5 km

La longueur totale de l’itinéraire est de19,5 km. Convenable pour les randonnées et le cyclotourisme. L’itinéraire est composé de routes locales et départementales.

Vytisknout Nahoru

Aktuality z regionu

21.01.
2019
Nabídka táborů ve Slaném - Léto 2019
Přehledy letních nejen příměstských táborů ve Slaném. více »
17.01.
2019
Vycházka staletími
Oslavte s námi Mezinárodní den průvodců. více »
17.01.
2019
Fond na obnovu domů
Žádosti je možné podat do konce ledna. více »
11.01.
2019
Chybná informace o akci.
Slánská radnice č. 1./2019 více »
09.01.
2019
Rozhledna roku 2018.
Klub přátel rozhleden vyhlásil 5. ročník oblíbené ankety. více »